Régression inédite du droit de l’environnement

SterileMine1

Quatre mois après la COP21, le gouvernement vient de déposer un amendement sur le projet de loi biodiversité qui créerait un « permis de polluer ». Finalement retiré, il aurait permis aux industriels de ne rien payer en cas de préjudice écologique qu’ils auraient causé. « Il y a eu un lobbying monstrueux auprès du gouvernement de la part, principalement, du Medef et de l’Afep, la très puissante Association française des entreprises privées. » lit-on dans la presse.
Et comme toujours en matière d’environnement, cette menace, jamais définitivement repoussée, peut revenir à tout moment …

La presse a suivi ce feuilleton, à lire pour comprendre :

http://www.lepoint.fr/environnement/victoire-des-lobbys-les-pollueurs-n-auront-plus-rien-a-payer-01-03-2016-2022193_1927.php

http://www.latribune.fr/economie/france/pollueur-payeur-le-gouvernement-fait-machine-arriere-554869.html

http://www.liberation.fr/futurs/2016/03/01/le-gouvernement-renonce-a-supprimer-le-principe-pollueur-payeur_1436726#link_time=1456839847

SterileMine2

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *