Archives pour la catégorie France

Géothermie profonde : Nicolas Hulot accorde un permis minier en Creuse, Allier, Puy de Dôme

stimulation hydrauliqueLe 24 octobre 2017, les ministères de Nicolas Hulot et de Bruno Lemaire ont accordé un nouveau permis minier en Combrailles : un Permis Exclusif de Recherches de gîtes géothermiques à haute température  dit « permis de Combrailles-en-Marche » (Allier, Creuse et Puy-de-Dôme), à la société TLS Geothermics.

Rencontre avec ce permis minier du « troisième type ?! » : La géothermie profonde est une technique qui  capte l’énergie fossile des sources d’eau chaude en profondeur afin de produire de l’électricité ; Les forages peuvent atteindre 5000 mètres. Le permis de Combrailles-en-Marche », d’une superficie de 807 Km² environ dans les départements de l’Allier, la Creuse et du Puy-de-Dôme, est accordé pour une durée de 3 ans. Il concerne 63 communes et convoite en premier lieu les sources d’eau chaude des communes d’Evaux-les-bains et de Neris-les-bains.

_2_carte_au_100_000e_compressed [640x480]

31 communes dans la Creuse :   Auge, Bord-saint-Georges, Boussac, Boussac Bourg, Budelière, Chambonchard, Chambon -ur-Voueize, Charron, Evaux-les-Bains, Fontanieres, Gouzon, La-celle -sous-Gouzon, Lavaufranche, Lepaud, Leyrat, Lussat, Nouhant, Reterre, Rougnat, Saint-Julien-la -Genete, Saint Loup, Saint Pierre Le Bost, Saint sylvain Bas le Roc, Saint Sylvain-sous-Toulx, Sannat, Soumans ,Tardes, Toulx-Sainte-Croix, Trois Fonds, Verneiges, Viersat.

26 communes dans l’Allier : Archignat, Arpheuilles-Saint-Priest, Chamberat, Durdat-Larequille, Huriel, La Celle, La Chapelaude, La Petite Marche, Lamaids, Lavault-Sainte-Anne, Lignerolles, Marcillat-En-Combraille, Mazirat, Neris-Les-Bains, Premilhat, Quinssaines, Ronnet, Sainte-Therence, Saint-Fargeol, Saint-Genest, Saint-Marcel-En-Marcillat, Saint-Martinien, Saint-Sauvier, Terjat, Treignat, Villebret.

6 communes dans le Puy-de-Dôme : Ars-les-Favets, Bussières, Château-sur-Cher, Pionsat, Saint- Hilaire, Saint-Maurice-Près-Pionsat.

La consultation par voie électronique du ministère de l’écologie, qui a précédé l’accord de ce permis, était quasiment confidentielle : aucune commune n’a été prévenue, aucun habitant du territoire concerné n’a pu bénéficier d’une quelconque information sur ce projet.

Rappel de l’avis de stop mines 23 sur le PER Combrailles en Marche

1849414_5_a33e_infographie-du-site-pilote-de-geothermie_2137c754b777648afc45f977f63fa17c

LE DOSSIER DU PER COMBRAILLES EN MARCHE

Continuer la lecture de Géothermie profonde : Nicolas Hulot accorde un permis minier en Creuse, Allier, Puy de Dôme 

L’interminable combat des victimes de l’amiante

Totalement interdite depuis 1997, l’amiante continue à tuer en France. Selon l’Institut national de veille sanitaire, elle est responsable de 1700 décès par an.

Manifestation à Paris en octobre 2016
Manifestation à Paris en octobre 2016 © AFP / Jacques Demarthon

Totalement interdite depuis 1997, l’amiante continue à tuer en France. Selon l’Institut national de veille sanitaire, elle est responsable de 2200 nouveaux cas de cancer et de 1700 morts chaque année. Au plus fort de la consommation au milieu des années 70, l’industrie française, principalement dans le bâtiment consommait 150 000 tonnes d’amiante par an.

Lire la suite sur franceinter.fr

 

Communiqué de soutien – Solidarité et résistance, Stop Bure !

Depuis des mois, à Bure, dans la Meuse, la police harcèle les militants et citoyens en lutte contre le gigantesque projet d’enfouissement de 85000m3 de déchets radioactifs de l’Andra, à 500 m sous terre !

Le gouvernement tente d’intimider les opposants ! Nous ne les laisserons pas faire !

30 blessés dont 3 graves à la dernière manifestation le 15 août dernier, utilisation de grenades assourdissantes ; perquisition à la Maison de Résistance et au domiciles de plusieurs opposants le 20 septembre, matériel confisqué (ordinateurs, disques durs, imprimante…) et des personnes placées en garde-à-vue.

Nous tenons à apporter tout notre soutien et notre solidarité à nos camarades de Bure, nos luttes sont les mêmes, contre l’Andra, ou l’exploitation minière, nous luttons pour défendre un autre mode de vie plus respectueux de l’humain et de la Terre, en opposition à la logique extractiviste qui place toujours le profit avant tout.

L’état entend vous-nous décourager par de telles actions, il entend nous réduire au silence et à la passivité par la matraque et la peur, mais nous ne plierons pas, et notre détermination redouble dans l’adversité.

Solidarité et résistance,

Stop Bure,

Stop extractivisme !

Faisons notre possible face à l’impensable !

le collectif Stop Mines 23.

www.stopmines23.fr


Compilation des témoignages sur la perquisition du 20 septembre et le quotidien policier : https://vmc.camp/2017/09/20/compilation-des-temoignages-sur-la-perquisition-du-20-septembre-et-le-quotidien-policier/

Appel à soutien : https://vmc.camp/2017/09/24/apres-les-perquisitions-la-g-dumouvement-appelle-a-creer-des-comites-bure-partout/

http://burestop.free.fr/spip/spip.php?article858

bure_sept2017

Journée Mines en France : l’ entre-soi de l’État et du lobby minier

Le jeudi 15 juin 2017, à l’École des Mines de Paris, 60 bd St-Michel, se tiendra la journée Mines en France, dont le thème est « L’Europe minière et la place de la France » (le programme ici ). Les intervenants proviennent du lobby minier (Université et industrie) et des organismes d’État (ministère de l’Environnement et Ademe).

À cette occasion, la société civile, représentée par les collectifs locaux issus de toute la France, dont la Guyane, manifestera pacifiquement son opposition au pillage des ressources de ses territoires. Elle interpellera le gouvernement, les élu-es et les candidat-e-s à la députation, afin qu’ils prennent publiquement position sur cette question pendant l’entre-deux tours des élections législatives.

Le président de la République, qui clame qu’il n’y a pas de planète B, se démarquera-t-il de l’ex-ministre de l’Économie (E. Macron a signé la majorité des permis miniers) ?

Le communiqué de presse de l’inter-collectifs :

communique-presse-inter-collectif-08-06-2017

télécharger la version pdf

Samedi 20 Mai 2017 – Réunion Publique d’Information sur le Permis Exclusif de Recherches « Combrailles en Marche »

1849414_5_a33e_infographie-du-site-pilote-de-geothermie_2137c754b777648afc45f977f63fa17c bis

RÉUNION PUBLIQUE D’INFORMATION –
Sur le Permis Exclusif de Recherches « Combrailles en Marche »
(Géothermie Haute Température – Forages profonds )
SAMEDI 20 MAI à 10H00
par la société  TLS Géothermics
( salle des fêtes de CHAMBON-SUR-VOUEIZE, 23170 )

PERCEM

à lire aussi :

Pollution minière : les habitants vivant à proximité de milliers de sites s’inquiètent face à un possible scandale sanitaire

En France, des milliers d’anciens sites miniers pollués aux métaux lourds inquiètent les habitants alentour, parfois atteints de graves maladies. Quelles responsabilités ? Quelles solutions ?

À lire aussi sur Franceintvinfo ➡
(Isabelle Souquet – franceinfo – Radio France, le 06-05-2017)

Décision historique : le Salvador devient le premier pays à interdire les mines métallifères

Fin mars dernier, le Salvador a écrit une page d’histoire en devenant le premier pays au monde à interdire les mines métallifères. Le succès de cette lutte de plusieurs décennies est la preuve que des citoyens peuvent gagner face aux intérêts des multinationales. Voici comment le peuple du Salvador s’est attaqué aux géants de l’industrie minière.

mineria salvador

Lire la suite

AREVA et la Préfecture veulent imposer le stockage de déchets radioactifs à Anzème

Soyons prêts à réagir !

la Creuse n’est pas minable ! La Creuse n’est pas la poubelle d’ Areva !

AREVA et la Préfecture veulent imposer leur stockage de déchets radioactifs à Anzème. Les premiers camions transportant les déchets sont annoncés cette semaine par la Préfecture de la Creuse qui refuse le dialogue avec les différents acteurs de ce dossier.

Le stockage de 10 000 m3 de déchets sur le site inadapté de l’ancienne mine d’uranium du Vignaud  se fera-t-il  par la force ? :

un-manifestant-porte-une-pancarte-contre-le-stockage-de-dechets-nucleaires-a-cherbourg-octeville-le-9-octobre-2012_4927249