28 janvier 2017 – A.G. Stopmines23

Assemblée Générale de l’association StopMines23

Samedi 28 janvier à 17h00

à Chambon-sur-Voueize – salle des associations (voir plan d’accès)

Un petit questionnaire sera disponible afin de recueillir vos attentes et votre opinion sur les projets portés par l’association.

Un apéritif partagé clôturera la séance à 19h00, et nous permettra ensuite d’échanger nos réflexions sur les sujets du moment.

L’Assemblée Générale est un moment important dans la vie de notre association, c’est la possibilité de se rencontrer et de discuter plus longuement.

grues

 

 

Visionnez le documentaire « Mine de Rien »

14 janv. 2017 — Médiacoop lance un pavé dans la mare avec son film « Mine de Rien » désormais intégralement accessible en streaming gratuit.

un documentaire de 53 mn à partager le plus largement possible !

Le film enquête sur « le renouveau minier français » en prenant pour exemple le projet de recherche minière de Couflens dans le secteur de l’ancienne mine de Salau.

Affiche - Mine de Rien [1024x768]

Les réalisateurs ont enquêté pendant 2 ans sur le problème de l’amiante à Salau, le business de l’exploitation minière, les différents conflits d’intérêt, les enjeux politiques, sociaux, environnementaux et sanitaires .

Et voici le résultat ………. la vérité doit enfin se savoir !

Visiter le site de Mediacoop

Un permis minier pour l’or de 261 Km², accordé en Limousin !

L’État a accordé le Permis Exclusif de Recherches de Bonneval, 261 Km², sur huit communes  : Coussac-Bonneval, Château-Chervix, La Meyze, La Roche-l’Abeille, Ladignac-le-Long, Le Chalard, Meuzac, Saint-Priest-Ligoure, Saint-Yrieix-la-Perche dans le département de la Haute-Vienne, et Jumilhac-le-Grand, dans le département de la Dordogne.

Localisation du Permis de Bonneval :

carte-situation-per-bonneval

Un cadeau de noël du gouvernement pour la compagnie australienne Montezuma mining et sa filiale française Cordier mines, ainsi que pour le directeur général de Variscan Mines, Michel Bonnemaison !

Continuer la lecture de Un permis minier pour l’or de 261 Km², accordé en Limousin ! 

«La sale mine du futur code minier» : Campagne citoyenne pour un code minier responsable et citoyen

Les 17 et 18 janvier 2017, la Commission du développement durable de l’Assemblée Nationale examinera la proposition de loi portant adaptation du code minier au droit de l’environnement. Celle-ci sera ensuite discutée, en séance publique, en première lecture, à l’Assemblée Nationale et soumise au vote des député(e)s après débat. Ce texte, ouvertement rédigé par le lobby minier, vise à faire disparaître de ce code juridique, les maigres garde-fous qui pouvaient encore protéger les citoyens et leur environnement des appétits destructeurs de cette industrie extractive.

code-minier-creuse

Nous vous proposons, afin de faire pression sur vos députée(e)s de les interpeller au moyen de cartes-pétitions pour leur demander d’amender le texte.

Les cartes à télécharger :

Signez et faites signer les cartes-pétitions, puis envoyez-les à votre député(e) avant le 10 janvier 2017.

Continuer la lecture de «La sale mine du futur code minier» : Campagne citoyenne pour un code minier responsable et citoyen 

Nouveau rapport : mines et forages en France, un renouveau extractif discret mais bien réel

amis-de-la-terre

Nouvelle proposition de loi sur le code minier déposée à l’Assemblée nationale (1), rejet d’une demande de prolongation de permis de gaz de schiste dans le Sud-Ouest (2) : la question extractive semble refaire surface en France. En réalité, elle n’a jamais été enterrée et notre territoire est quadrillé de permis : tout est prêt pour une relance minière et pétrolière, lorsque le contexte économique et politique sera de nouveau favorable, dans un futur peut-être proche. C’est ce que révèle le nouveau rapport que publient aujourd’hui les Amis de la Terre France : « Creuser et forer, pour quoi faire ? Réalités et fausses vérités du renouveau extractif en France » (3). Il décrypte la situation réelle du secteur extractif français, et démonte un à un les faux arguments qui sont martelés pour promouvoir une relance et obtenir l’acceptabilité sociale de ces projets aux lourds impacts sociaux, environnementaux et climatiques.

Lire la suite . . .

arton2

Le rapport : Creuser et forer, pour quoi faire ?

pdf

 

 

Les lobbies miniers veulent un code juridique qui les arrange

Article REPORTERRE du 21/11/2016 - Isablle Lévy & Claude Taton

Le groupe socialiste à l’Assemblée nationale a déposé une « proposition de loi portant adaptation du code minier au droit de l’environnement ». Elle a été retirée juste avant le week-end du 19 novembre 2016. Tant mieux, car, expliquent les auteurs de cette tribune, les modifications prévues allaient faciliter l’exploitation du sous-sol et compliquer les recours contre celle-ci.

Lire la suite . . .

19 novembre 2016 – Rassemblement à Guéret

Rendez vous, dès le matin sur le marché de Guéret, place Bonnyaud, pour participer à des échanges : « porteur de paroles ».

A 12h00 : rassemblement et exposition devant la mairie.

Puis rendez-vous à la Quincaillerie Numérique pour un repas partagé, suivi d’une après-midi d’échanges et d’informations. A 16h00, projection d’un documentaire sur la mine de Salsigne : Tout l’or de la Montagne Noire

tract-quincaill

Ce 18 novembre marquera le bien « minable » anniversaire du permis exclusif de « recherches » de Villeranges, accordé il y a 3 ans  à la société Cominor.

Le 17 juillet dernier, malgré l’opposition locale unanime et l’absence de l’industriel sur le terrain, la société à renouvelé sa demande d’ « explorer » notre sous-sol pour encore 3 ans.

Le dossier est actuellement à la préfecture, laquelle recueille l’avis de ses services, ainsi que celui des communes concernées, ensuite, il finira sur le bureau du ministre de l’industrie.

img6

13 novembre 2016 – Balade sur les sentiers de la vallée de la Voueize

Retrouvons-nous sur le site du Permis minier à Lussat (23170), pour une promenade champêtre et découvrir le futur sentier d’interprétation de la vallée de la Voueize.

la-loutre

A 11h30, repas tiré du sac, à l’Étang des Landes
– à 13h00, rdv sur le parking de l’Étang des Landes :  covoiturage pour rejoindre le départ du sentier  –

Le tracé du futur sentier d’interprétation :

cartechemin3