Sébastien de Montessus est entendu lundi 9 novembre par les enquêteurs de la Brigade financière

M. Sébastien de Montessus est le PDG de la société minière LA MANCHA dont sa filiale COMINOR a obtenu le permis exclusif de recherche de Villeranges à Lussat.

Depuis déjà juin 2015 la presse relate plusieurs articles sur l’affaire URAMIN et tout récemment (10/11/2015, RTL.fr), on peut lire que : « L’ancien directeur des mines d’Areva, Sébastien de Montessus, est entendu depuis lundi 9 novembre matin par les enquêteurs de la Brigade financière. Son audition s’inscrit dans le cadre de l’instruction ouverte, cet été, sur la présentation de faux bilans concernant la société UraMin acquise en 2007 par Areva ».

Nous tenons, au nom de l’association StopMines23, à rappeler ici à nos lecteurs que la présomption d’innocence doit, toujours, être respectée et même si les faits évoqués sont graves, rien ne nous permet, en l’état de nos connaissances de dire que M. Sébastien Bernard de Montessus de Ballore Augier de Cremiers soit coupable.

Nous restons fidèles à ce principe de droit pour nous rassurer et savoir un jour la vérité. Nous rappelons cependant que M. Sébastien de Montessus déclarait lui-même dans la presse à propos des projets de son entreprise sur notre territoire : « Nous prenons la Creuse comme test, ce projet est un très bon laboratoire sur le plan environnemental, réglementaire et sociétal. ». Nous serions très affectés d’apprendre que nous, les creusois, considérés comme cobayes de ce « laboratoire »,  pourrions être victimes de son haut responsable qui serait avéré reconnu délinquant par les tribunaux.

Attendons que la justice se fasse entendre, nous vous en reparlerons.

Pour en savoir plus :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *