La Creuse n’est pas minable !

La seconde période d’autorisation de travaux s’achève à la fin du mois de décembre et aucun forage ni aménagement n’ont été effectués par la société Cominor : merci PER Noël !

Pas de forage ! Victoire pour la Creuse qui (pour cette fois, restons vigilants) n’aura pas à subir les conséquences de forages profonds envisagés sur des failles géologiques sensibles, au cœur des ressources en eaux d’un vaste territoire.

03 ballade villeranges 12-2015

Quand la Creuse s’unit, les foreuses fuient.

Cette fin d’année, les militants et sympathisants de l’association Stopmines 23 font le point sur 6 mois de campagne, marqués par l’organisation d’actions et d’évènements et portés par une adhésion grandissante du public et de ses pouvoirs (Festival No Mine’s Land, journée d’information à Gouzon, manifestation devant la Préfecture dans le cadre d’une action nationale,…).

Un refus unanime.

Un grand nombre de propriétaires n’ont pas autorisé la Société à utiliser leurs terres (bien conscients de la dangerosité de l’exploitation minière et de ses nuisances à plus long terme sur la vie des générations futures).
Les responsables de l’ensemble des assemblées ont marqué en séance leur opposition par des motions demandant le rejet du projet (celle de l’Amac, celles d’une vingtaine de communes et communautés de communes, celles des acteurs locaux de la gestion de l’eau,…).

Grâce au travail de fond que mène l’association Stopmines 23 depuis plus de 2 ans (actions d’information, de sensibilisation, actions sur le terrain, dossiers techniques, juridiques, interpellations des acteurs publics, politiques) la mobilisation de la population est montée en puissance. Et peut-être grâce, tristement, au niveau resté faible des cours d’eau, le sous-sol creusois n’aura pas été détruit en 2015. Mais qu’en sera-t-il en 2016 ?

Le Préfet reconduira-t-il cette autorisation de travaux miniers alors que toute la Creuse, son département d’exercice, lui demande de ne pas le faire ? Et si une simple dérogation le lui permettait ? Et si l’expropriation pour cause d’utilité publique était prononcée ?

Et demain ?

Les membres du collectif continueront en 2016, doucement mais sûrement, d’accroître leurs rangs (les voisins de l’Allier sont en veille active) et de gagner en efficacité sur le terrain (reconnaissance de la pollution présente sur le site de l’ancienne galerie des Farges, pile au milieu de l’actuel PER). Un recours au tribunal administratif a été déposé le 28 octobre 2015 et il entend faire valoir qu’aux termes de la loi, les travaux de forage à Villeranges n’auraient pas dû être autorisés.

La délivrance de ce permis de recherche mais surtout la résistance des habitants qui s’est organisée pour la refuser, a mis en lumière un ancien site minier, abandonné en 1989 par la Total Compagnie Minière. Et au milieu coule une rivière,…c’est la Voueize, et sa vallée. Imaginez un petit pont, des berges boisées, des petits oiseaux, on y est, au cœur de la Creuse (d’autres diraient le fond et c’est con mais on n’est pas loin du trou). Avancez un peu, un peu plus loin. Mettez des bottes, on patauge dans une boue noire qui ferait pâlir un vieux sanglier. En haut sur la droite, « Attention, danger d’excavation ». Vachement moins bucolique l’entrée de la galerie. Là en bas, l’exhaure (l’écoulement des eaux) de la galerie de 757 m de long qui file jusqu’à la rivière. Et 6 000 m3 de déchets miniers étalés près des berges. On dit qu’il n’y a plus de poissons ici.

Toutes les informations, cartes, motions, lettres d’infos sont consultables ICI

Une réflexion au sujet de « La Creuse n’est pas minable ! »

  1. Bravo pour le travail si efficace réalisé en 2015 …. Comptez sur tous vos supporters ( de plus en plus nombreux et actifs .. ) pour vous aider , vous encourager , être présents , militer , diffuser votre action …etc ..etc..
    Merci pour les infos , précises et objectives …
    Que 2016 soit l’ année de la disparition de la « cominor » et de tous les autres projets destructeurs de notre planète Terre … James Del Tedesco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *