Archives de catégorie : Regard-Actu

[Sécurité Globale / Liberté] Manifestation festive et déterminée réussie ce samedi 16 janvier à Limoges

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté à Limoges ce samedi 16 janvier contre la loi Sécurité globale et son monde, cela malgré la très regrettable défection de dernière minute de certaines composantes du collectif Stop Sécurité globale. Beaucoup de personnes étaient descendues de différentes parties du Limousin avec banderoles et musique dont un train-Caddie de percussions bricolé avec ingéniosité.

Après quelques prises de parole le cortège s’est dirigé vers la place Denis-Dussoubs au son des tambours, saxophones, tuba, trompette, violon, et sous le regard d’un immense œil haut perché, symbolisant la surveillance généralisée qui se met en place. De nombreuses banderoles et pancartes rivalisaient d’invention dans les slogans : « Ton couvre-feu ne brisera pas nos ailes », « Arrêtez de tout interdire, on n’arrive pas à tout désobéir », « 2021 de bonnes révolutions », « Le ciel bleu pâle, nos rues bleu flic », « Sécurité globale, enfermement optimal », ou simplement « Pas content ». Un petit tour de la place Denis-Dussoubs et le cortège continue jusqu’à la place d’Aine où là aussi un tour complet est effectué pour ensuite se diriger vers la place de la Motte. Beaucoup d’énergie, de joie, quelques pétards et fumigènes, des masques festifs couvrent certains visages. Quelques panneaux publicitaires se confinent le long du parcours. On traverse le centre, le cortège a grossi depuis le départ, et on descend depuis la rue Haute-Vienne vers la mairie. Une partie des manifestants se stationnent sur l’esplanade de la mairie pendant que d’autres occupent le carrefour. Prises de parole, saynètes de théâtre, d’un côté, chants de lutte, percussions de l’autre, toutes les formes d’expression se côtoient dans la bonne humeur et le plaisir d’être là ensemble malgré l’ambiance mortifère qu’on nous assène quotidiennement. Et si les lieux culturels nous sont interdits la culture se fera dans la rue. Une excellente soupe bien chaude et de succulentes pâtisseries concoctées par la cantine du squat de sans-papiers de la rue de la Révolution, des jus de fruit, du café réchauffent les estomacs et les cœurs. Après une dernière mini-rave party amusante et jubilatoire la place se vide et les discussions continuent devant la mairie pour envisager la poursuite de la lutte. Cette journée aura prouvé qu’on peut se coordonner à travers tout le Limousin. Un bon espoir pour la suite des mobilisations. Et la suite c’est notamment samedi 30 janvier à Limoges. Alors dès à présent faisons tourner l’info pour être plus nombreux la prochaine fois.

Merci à La Bogue – site coopératif d’infos et de luttes en Limousin pour cet article et ces photos.

Mardi 21 novembre : Bure – Retour sur la lutte – Projection / Discussion en présence de chouettes-hiboux du bois Lejuc !

Il y a 25 ans, l’État a choisi le petit village de Bure dans la Meuse pour y enfouir les déchets nucléaires les plus dangereux. L’opposition n’a jamais cessée depuis : occupations de terres agricoles, installations dans les villages alentours, bataille juridique, manifestations, sabotages … Depuis plus d’un an des opposant.es occupent et habitent une forêt empêchant ainsi le début des travaux. 4 chouettes hiboux du Bois Lejuc font le tour de France pour parler de tout ça avec nous et plus encore !

Ce mardi 21 novembre à Aubusson, retour sur cette longue bataille en projection, discussion avec des chouettes-hiboux du bois Lejuc – à partir de 20h30 !

Entrée libre – un chapeau à dispo pour aider nos amis de Bure dans leur tournée d’info. Comme d’hab’ au Fabuleux pour ceux qui connaissent. Sinon : http://lefabuleuxdestin.e-monsite.com/pages/ou-sommes-nous.html

bure 21 novembre copie

Et pour aller plus loin, en savoir plus avant ou après, voir des photos, des vidéos, découvrir comment notre pays compte (mal) gérer les déchets nucléaires, bref vous renseigner sur une question majeure c’est sur le site des chouettes hiboux ici https://vmc.camp/2017/10/24/bure-se-deplace-chez-vous/

En Creuse, notre Or c’est la Nature. En Allier aussi !

ExploitationCarriereNos proches voisins de la commune d’Archignat (03380) sont eux aussi menacés par des projets extractivistes : la réouverture de l’ancienne carrière de granulats.

Ce projet aux conséquences environnementales que l’on sait comparer à celles causées par l’extraction minière, menace cette paisible commune de l’Allier. Une enquête publique vient d’être ouverte : elle sera clôturée le 19 avril 2016. Déjà la population, lucide et éclairée, a montré son opposition lors d’une réunion publique le 17 mars, ayant attiré près de 200 personnes à Huriel … Continuer la lecture de En Creuse, notre Or c’est la Nature. En Allier aussi !

Le vœu contre l’ouverture de mines en Creuse adopté au Conseil municipal de Montluçon

ob_35d3e6_conseilmunicipalmontlucon21janvier201-2

Il a fallu attendre la fin du Conseil municipal pour assister au vote de la motion présentée par Philippe Buvat d’Europe Écologie Les Verts (EELV) qui portait sur le refus de voir l’ouverture de mines d’or à Lussat en Creuse, pas très loin de Montluçon, dont les conséquences seraient désastreuses pour tous les habitants de la vallée du Cher.

Lire la suite sur le site Regard-Actu

 

Une grande fête anti-mine

Le samedi 25 juillet, dans le cadre de la journée internationale contre la méga industrie minière, « Stop Mines 23 » organise la deuxième édition du festival « No Mine’s Land ». Dès 10h00, le rassemblement débutera avec des conférences : Guy Augé, président...