Archives pour la catégorie Global

Déclaration commune d’habitant.e.s de territoires en lutte face au sommet climat du 12 décembre à Paris

12dec

Le 12 décembre à Paris, à l’occasion du du second anniversaire de la COP 21, se tiendra un sommet international sur l’économie et la transition énergétique. Face à cette nouvelle opération de marketing vert, des habitant.e.s de territoires en lutte – de Bure à Roybon en passant par Notre Dame des Landes, des collines aveyronnaises, en passant par le plateau de Millevaches, à la ceinture maraîchère dijonnaise ou les côtes du finistère – se sont regroupé.e.s pour une déclaration commune. Il s’agit de rendre visible – avant, pendant et après le sommet – la manière dont le gouvernement Macron poursuit en réalité un ensemble de projets d’amènagement destructeurs et nuisibles. Cette déclaration met en avant la vitalité des résistances en cours face à ces projets mortifères et porte un calendrier commun tout au long du mois de décembre pour continuer à densifier ces luttes.

— – Urgence dans les territoires comme dans la rue !

Habitant.es de zones menacées ou à défendre, nous nous sommes réuni.es à plusieurs reprises pour décréter ensemble un mois d’urgence des luttes de territoire. En effet, le mois de décembre qui approche risque fort de recouvrir un sens particulier pour nous, à au moins deux titres.

Continuer la lecture de Déclaration commune d’habitant.e.s de territoires en lutte face au sommet climat du 12 décembre à Paris 

Plus de 100 organisations du monde entier disent non à la méga-mine d’or industrielle en Guyane !

11 avril 2017 – ISF SystExt
Le 22 février 2017, 20 associations françaises demandaient l’arrêt immédiat du projet « Montagne d’or » porté par les sociétés Columbus et Nordgold en Guyane, ainsi qu’un moratoire sur tout projet de méga-mine industrielle d’or dans cette région, située au cœur de la forêt amazonienne. Quelques jours plus tard, le 06 mars, ISF SystExt lançait un appel à soutiens à la société civile internationale. C’est donc un mouvement composé de 105 organisations originaires de 25 pays qui interpelle aujourd’hui les candidats aux élections présidentielles françaises dans un nouveau communiqué de presse.

6 Mars 2017 – Nouvelle réunion sur le projet de stockage de déchets miniers radioactifs à Anzème

Sans attendre la fin des recours administratifs des associations de protection de l’environnement ! Et contre l’avis de la commune,  la Préfecture de la Creuse a l’intention de charger Areva de stocker au plus vite des déchets d’extraction d’uranium sur un site inadapté,  au lieu dit Le Vignaud, commune d’Anzème :

Réunion d’Information

(Intervenant : sous-préfet de l’arrondissement de Guéret)

Lundi 6 mars 2017 à 18h30

Salle polyvalente d’Anzême

———————————-

Le 17 Janvier 2017, l’association Sources et Rivières du Limousin a déposé un recours contre l’arrêté préfectoral autorisant les travaux, auprès du Tribunal Administratif de Limoges. Ce dernier ne s’est pas encore prononcé sur le sujet.

Ici : la délibération du conseil municipal d’ Anzème demandant l’annulation de l’arrêté préfectoral concernant le Projet

A Lire aussi :

photo Marche ou creuse - le vignaud

 

 

 

30 septembre 2016 – Manifestation contre la carrière d’Archignat

Les anti-carrière préparent une manifestation le vendredi 30 septembre 2016, à Huriel (03380), contre le projet de réouverture de la carrière d’Archignat. Ce sera un barrage filtrant, à partir de 16 h 00, pour peser dans la décision du préfet.
Celle-ci interviendra après la réunion de la commission départementale de la nature, des paysages et des sites, prévue en octobre, indique Abel Courty, président de l’ADIR D916/D40.

Lire la suite …

Le projet de carriere de granulat, une emprise de 78 Hectares : poussières, camions, et tir de mines pour les riverains !

carte-impacts-carriere-archignat

 

13 septembre 2016 – Réunion de rentrée StopMines23

La Cominor a bel et bien demandé une prolongation de son permis de « recherche »  au ministère pour encore 3 ans à venir !

L’an passé, la mobilisation citoyenne, le refus des propriétaires de permettre l’accès aux terrains, les motions des élus s’opposant au permis, le recours au tribunal administratif … ont été autant de moyens pour faire reculer le projet.

Dans un contexte d’appel à la plus grande vigilance des citoyens, compte tenu des fragilités des réserves en eau dans notre département ; du constat que notre territoire creusois attire des touristes de plus en plus nombreux ; que les cigognes et les milans viennent se (re)poser sur nos arbres … le plus efficace pour contrer ce projet morbide est bien que M. le Préfet n’accorde pas le renouvellement demandé.

Nous savons qu’une fois ce processus de « recherche » effectué par les sociétés dites « juniors » comme l’est la Cominor (sur un gisement déjà découvert il y a 30 ans) plus rien ne pourra empêcher l’exploitation !
Il est donc primordial de continuer et amplifier la mobilisation, ici en Creuse, ainsi que dans l’Allier, qui serait fortement impacté par une telle exploitation.

Retrouvons-nous, mobilisés et nombreux, le mardi 13 septembre 2016 – 20h30 – à la salle des associations de Chambon-sur-Voueize.