Tous les articles par Jehan

Mardi 28 Mars 2017 – Projection Débat – « In Defence of Life »

 

affiche montlu v2

Qu’il s’agisse de charbon, d’or, d’antimoine ou encore d’uranium, l’exploitation minière du sous-sol de nos contrées nous semblait pour toujours appartenir au passé; seules, de temps à autre, les problématiques toujours sévères de l’après-mine remontaient du fond vers la lumière de l’actualité.


Bien que, durant ces dernières décennies, nous ayons été épargnés par l’industrie minière considérée comme la troisième industrie la plus polluante au monde par le Blacksmith Institute dans son rapport de 2012 (http://www.blacksmithinstitute.org/press-release-2012-world-s-worst-pollution-problems-report.html), d’autres ont bien dû payer par leurs souffrances pour nous assurer un approvisionnement en ces matières qui nous paraissent tellement vitales. C’est pour rappeler ce fait passé sous silence que Stopmines 23 projettera au Palace le 28 mars à 20h30 le documentaire « In Defence of Life »
qui nous conduira en un tour du monde à la rencontre de quatre communautés en lutte face à l’industrie minière. L’occasion de mesurer l’importance des conséquences de ces mines qui nous sont aujourd’hui devenues lointaines mais qui, sans hésiter et sans relâche, font  leurs trous partout ailleurs jusqu’au sacrifice, sur l’autel du profit, des biens communs vitaux que sont la terre, l’eau et l’air.

Continuer la lecture de Mardi 28 Mars 2017 – Projection Débat – « In Defence of Life » 

Du fond de Rochebut aux sources de la Voueize : faut-il craindre la montée des cours ?

foreuse

La vidange décennale du barrage de Rochebut actuellement en œuvre, outre ses effets directs sur la valeur quantitative de l’eau disponible pour le bassin de Montluçon, devrait également nous inciter à nous pencher sur les aspects qualitatifs de l’eau retenue par cet édifice, et de voir par l’analyse des ces aspects qualitatifs, non seulement le poids des séquelles du riche passé minier de l’est-creusois mais aussi au delà d’étayer une position politique et citoyenne argumentée et solide face au projet industriel projeté pour 2020 par la société minière canadienne La Mancha.

Rochebut miné par l’arsenic

Même contenue dans un rassurant silence, il est de notoriété publique que la Tardes qui rejoint le Cher dans Rochebut, souffre d’une pollution majeure alimentée par les 550.000 tonnes de stériles du Châtelet contaminés à l’arsenic et abandonnés sans soin de 1955 à 2011. Issu de gravats soumis au phénomène de gravité, ce même poison se trouve piégé dans les sédiments du barrage, ce « bassin de décantation » dont la construction fut étonnamment contemporaine à l’ouverture de la mine de Budelière (1905 pour la mine, 1906-1909 pour le barrage). Mais plus inquiétant encore, les travaux de mise en sécurité du site minier effectués en 2011 pour un coût (à la charge de la collectivité) de 4,5 millions d’euros, ne semblent pas avoir d’effets notables selon les dernières mesures de 2014. Cette affirmation est tirée d’un tout frais rapport du SAGE Cher amont : « Au regard des résultats apportés par le suivi écologique de Rochebut et des premiers éléments d’information du projet MetMines concernant le paramètre Arsenic, ne faut-il pas interpeller l’autorité administrative sur la poursuite de la pollution de la retenue par les résidus de l’ancienne mine d’or du Châtelet ? »

IMG_7872 [(720)]

Continuer la lecture de Du fond de Rochebut aux sources de la Voueize : faut-il craindre la montée des cours ?