Tous les articles par dédé mineur

Jeudi 15 Juin 2017 – RASSEMBLEMENT DES ASSOCIATIONS EN LUTTE CONTRE DES PERMIS MINERS EN FRANCE

RASSEMBLEMENT DES ASSOCIATIONS EN LUTTE CONTRE DES PERMIS MINIERS EN FRANCE
Bretons, Ariégeois, Basques… seront au rendez-vous  !
Le 15 juin, devant l’école des Mines ParisTech – 60 boulevard Saint-Michel, 75006 Paris –
où se tiendra la 4ième édition de « la journée mines en France« 
« un forum d’échanges fructueux entre l’industrie, l’université et les administrations » !
(Tiens ! tiens ! ils ont oublié les opposants !!!)
congrès-mines en france [1600x1200]
Nous souhaitons organisons un départ groupé de Creuse, voir loué un bus si nous sommes nombreux.
Merci du vous faire connaitre par mail  à contact@stopmines23.fr si vous voulez y participer.

Samedi 20 Mai 2017 – Réunion Publique d’Information sur le Permis Exclusif de Recherches « Combrailles en Marche »

1849414_5_a33e_infographie-du-site-pilote-de-geothermie_2137c754b777648afc45f977f63fa17c bis

RÉUNION PUBLIQUE D’INFORMATION –
Sur le Permis Exclusif de Recherches « Combrailles en Marche »
(Géothermie Haute Température – Forages profonds )
SAMEDI 20 MAI à 10H00
par la société  TLS Géothermics
( salle des fêtes de CHAMBON-SUR-VOUEIZE, 23170 )

PERCEM

à lire aussi :

Pollution minière : les habitants vivant à proximité de milliers de sites s’inquiètent face à un possible scandale sanitaire

En France, des milliers d’anciens sites miniers pollués aux métaux lourds inquiètent les habitants alentour, parfois atteints de graves maladies. Quelles responsabilités ? Quelles solutions ?

À lire aussi sur Franceintvinfo ➡
(Isabelle Souquet – franceinfo – Radio France, le 06-05-2017)

Avis sur la demande de Permis Exclusif de Recherches de gîtes géothermiques à haute température dit « Permis Combrailles-en-Marche »

fracturation-hydraulique-puit

http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/demande-de-permis-exclusif-de-recherches-de-gites-a1698.html

En préambule nous ne pouvons que regretter la manière choisie pour mettre en œuvre la participation du public au regard d’un tel projet. En effet cette consultation par voie électronique est quasiment confidentielle : aucune commune n’a été prévenue, aucun habitant du territoire concerné n’a pu bénéficier d’une quelconque information sur le projet, aucun affichage n’a été mis en place …

Cette confidentialité devient choquante quand on sait que le permis exclusif de recherches demandé par la société TLS géothermics concerne une zone d’une surface de 805 km² et un nombre élevé de communes : 63 communes sont concernées partiellement ou en totalité par cette demande de PER.

31 communes dans la Creuse :   Auge, Bord-saint-Georges, Boussac, Boussac Bourg, Budelière, Chambonchard, Chambon -ur-Voueize, Charron, Evaux-les-Bains, Fontanieres, Gouzon, La-celle -sous-Gouzon, Lavaufranche, Lepaud, Leyrat, Lussat, Nouhant, Reterre, Rougnat, Saint-Julien-la -Genete, Saint Loup, Saint Pierre Le Bost, Saint sylvain Bas le Roc, Saint Sylvain-sous-Toulx, Sannat, Soumans ,Tardes, Toulx-Sainte-Croix, Trois Fonds, Verneiges, Viersat.

26 communes dans l’Allier : Archignat, Arpheuilles-Saint-Priest, Chamberat, Durdat-Larequille, Huriel, La Celle, La Chapelaude, La Petite Marche, Lamaids, Lavault-Sainte-Anne, Lignerolles, Marcillat-En-Combraille, Mazirat, Neris-Les-Bains, Premilhat, Quinssaines, Ronnet, Sainte-Therence, Saint-Fargeol, Saint-Genest, Saint-Marcel-En-Marcillat, Saint-Martinien, Saint-Sauvier, Terjat, Treignat, Villebret.

6 communes dans le Puy-de-Dôme : Ars-les-Favets, Bussières, Château-sur-Cher, Pionsat, Saint- Hilaire, Saint-Maurice-Près-Pionsat.

Aucune de ces 63 communes n’a été informée de la mise en place de cette consultation par voie électronique, sur le site internet du ministère de l’environnement.

Comment les habitants du territoire pourraient répondre à une telle consultation, étudier un tel projet, en mesurer les risques et les enjeux, sans avoir été informés en amont !

Continuer la lecture de Avis sur la demande de Permis Exclusif de Recherches de gîtes géothermiques à haute température dit « Permis Combrailles-en-Marche » 

Déchets radioactifs – AREVA, à court d’arguments pour polluer

2017-02-19 11.59.22 [1280x768]
Les stériles miniers sont  arrivés à Anzême (Creuse), malgré la contestation

(La Montagne le 22/03/2017)

Les stériles miniers sont enfin arrivés à Anzême (Creuse), malgré la contestation

Mardi, peu après la mi-journée, malgré la présence de riverains et de militants écologistes, la société Areva a acheminé un premier camion de stériles miniers sur le site de l’ancienne mine d’uranium d’Anzême, en Creuse.  Lire la suite …

Anzême : ils empêchent un camion d’Areva de déverser son chargement
France bleu Creuse le 20/03/2017

870x489_areva_anzeme
Des habitants d’Anzême ont bloqué un camion qui s’apprêtait à déverser sa cargaison au lieu-dit Le Vignaud ce lundi matin. L’État a autorisé Areva à stocker des « déchets miniers » dans cette ancienne mine d’uranium malgré l’opposition des habitants, des élus et des associations.  Lire la suite

Creuse : le maire et les habitants empêchent Areva de déposer ses déchets miniers
La Montagne le 20/03/2017
 Lundi matin, un convoi de stériles miniers acheminé par Areva sur le site du Vignaud d’Anzême, a dû rebrousser chemin. Le maire, Alain Favière, attend toujours une réunion d’information pour les habitants du secteur.

« J’attends que l’État respecte sa parole. Et tant que cette réunion n’aura pas eu lieu, les travaux ne débuteront pas ». Alain Favière est déterminé.  Lire la suite ..

AREVA et la Préfecture veulent imposer le stockage de déchets radioactifs à Anzème

Soyons prêts à réagir !

la Creuse n’est pas minable ! La Creuse n’est pas la poubelle d’ Areva !

AREVA et la Préfecture veulent imposer leur stockage de déchets radioactifs à Anzème. Les premiers camions transportant les déchets sont annoncés cette semaine par la Préfecture de la Creuse qui refuse le dialogue avec les différents acteurs de ce dossier.

Le stockage de 10 000 m3 de déchets sur le site inadapté de l’ancienne mine d’uranium du Vignaud  se fera-t-il  par la force ? :

un-manifestant-porte-une-pancarte-contre-le-stockage-de-dechets-nucleaires-a-cherbourg-octeville-le-9-octobre-2012_4927249

Appel du collectif Stop Carrière 03, pour un moratoire immédiat sur la réouverture d’une carrière à Archignat

La décision prise par le préfet de l’Allier, le 22 novembre 2016, d’autoriser l’exploitation d’une carrière géante, à Archignat, sur 78 hectares de terres agricoles, a été principalement motivée par le besoin d’alimenter en granulats le chantier du grand Paris. Ce chantier, qui rejoint la liste déjà longue des grands projets inutiles, absurdes et couteux, conduirait entre autres à sacrifier les meilleures terres agricoles d’Ile de France pour implanter de gigantesques centres commerciaux et de l’immobilier haut de gamme.

carrierelogo stopcarrière03

Signez la pétition, Préfecture de l’Allier : Moratoire sur la réouverture de la carrière d’Archignat – secure.avaaz.org

Continuer la lecture de Appel du collectif Stop Carrière 03, pour un moratoire immédiat sur la réouverture d’une carrière à Archignat 

Géothermie Haute température : Le sous sol de la Creuse suscite bien des interêts

Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse lundi 13 mars 2017

Première centrale industrielle de géothermie profonde, inaugurée en juin 2016, en Alsace  Première centrale industrielle de géothermie profonde, inaugurée en juin 2016, en Alsace © Maxppp - Dominique GUTEKUNST

Après le PER de Villeranges à Lussat, faudra t-il parler du PER Combrailles en Marche ? Une société toulousaine a déposé une demande de Permis Exclusif de Recherches auprès du Ministère de l’Environnement pour un projet de géothermie profonde qui concerne 36 communes de l’Est de la Creuse.

Continuer la lecture de Géothermie Haute température : Le sous sol de la Creuse suscite bien des interêts